Eau communale

Provenance de l'eau
Le réseau d'eau communale est alimenté par deux sources appartenant à la commune, soit :

Nappe phréatique du Tavalet (676 m)
Le puits est situé à l'entrée sud du village, en aval de la route cantonale. Le débit de la source est difficilement mesurable car la prise d'eau s'effectue dans une nappe phréatique. Il est cependant important est suffit largement aux besoins actuels du village. L'eau est pompée jusqu'à la station de pompage du Tavalet, d'où elle est refoulée jusqu'au réservoir des Communs d'Impart, à une altitude de 834 m

Source de la Tsabier (1155 m)
La source de la Tsabier alimente le réservoir Bonne Fontaine situé à 1080 m d'altitude. Son débit moyen annuel est d'environ 100 l/min. Ce réseau d'eau de montagne a été mis en place en 2005 est permet d'alimenter en gravitaire des fermes et chalets d'alpage situés à une altitude supérieure aux réservoirs des Communs d'Impart. La commune est ainsi à même de fournir de l'eau à l'ensemble des habitations à l'année.
Réservoirs

Réservoir des Communs d'Impart (834 m)

  • réserve incendie : 200 m³
  • volume de consommation : 300 m³

Ce réservoir a été construit en 1985. Il a été récemment rénové est mis aux normes actuelles. Le système des commandes a été entièrement remplacé.

Réservoir Bonne Fontaine (1082 m) 

  • volume : 30 m³

Le trop-plein de ce réservoir, construit en 2005, se déverse dans celui des Communs d'Impart.

Traitement et qualité de l'eau

L'eau des deux sources est traitée par UV (ultra violet) uniquement. Elle ne subit aucune adjonction et n'est pas filtrée. L'eau du réseau est analysée périodiquement par le laboratoire cantonal à Fribourg. Elle correspond en tous points aux normes actuelles, tant sur le plan microbiologique que chimique. Sa teneur en nitrates est très faible et varie entre 2 et 8 mg/l (tolérance 40 mg/l).

Prestataire communal - réseau d'eau

Entreprise M + R Ruffieux - Le Liderrey 51 - 1637 Charmey

Entreprise Monney Sàrl - Rte de Montécu 11 - 1724 Le Mouret

Dureté de l'eau

La dureté de l'eau varie entre 16 et 30 degrés français, ce qui donne une eau moyennement douce à assez dure. Elle varie en fonction de la quantité d'eau fournie par la source de la Tsabier, dont l'eau est plus douce que celle provenant de la source du Tavalet.


Prix de l'eau et taxes de raccordement

Contacts

Yannick Ecoffey
Conseiller communal responsable

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

079 659 37 17

Pascal Morel
Fontainier

026 915 32 12
079 836 89 19
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il assure la surveillance et l'entretien du réseau d'eau.

Nicolas Chassot
Employé communal fontainier suppléant

079 504 91 60

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Traitement des eaux usées

Taxes communales pour les eaux usées

Historique et généralités

Les diverses études réalisées entre 1985 et 1987 ont démontré l'intérêt technico-économique d'un raccordement, par pompage, des eaux usées des trois Communes d'Hauteville, Corbières et Villarvolard au réseau intercommunal de l'Association intercommunale pour l'épuration des eaux usées du bassin Sionge (AIS). Les eaux usées seront ainsi traitées à la station d'épuration existante de Vuippens. Les trois communes ont ainsi collaboré à la réalisation des infrastructures intercommunales. La mise en services des ouvrages a eu lieu fin 1993.

A Hauteville, toutes les eaux usées sont collectées, via un important réseau de conduites et deux stations de pompage secondaires (au bas des quartiers de Longemont et des Communs d'Avau), vers la station de pompage principale située au bas du village, proche de l'embouchure du ruisseau des Branches. De là, les eaux usées sont refoulées jusqu'à la station de pompage de Corbières, et depuis cette dernière vers la station d'épuration de Vuippens, via le pont de Corbières et la commune d'Echarlens.

Association intercommunale du bassin Sionge (AIS)

'Association intercommunale pour l'épuration des eaux usées du bassin versant Sionge (AIS) a été fondé en 1978. Après plusieurs années d'études et de travaux, la mise en eau de la station d'épuration est intervenue en automne 1987, suivie au printemps 1988 de la mise en service de l'usine de compostage et terminée en automne 1998 par les installations d'hygiénisation et de digestion des boues, soit un investissement brut (sans subvention) d'environ 60 millions. L'exploitation de la station, des 30 km de canalisations et des 14 stations de pompage représente une charge annuelle d'environ 40 CHF par équivalents habitants. Actuellement, 13 communes sont membres de l'AIS, représentant plus de 35'000 équivalents-habitants. La station d'épuration tourne à pleine capacité et un agrandissement devra prochainement être envisagé.

 

Administration

Commune d'Hauteville
Route de la Gruyère 118
1648 Hauteville

Tél. 026 915 92 00
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Heures d'ouverture

  • Lundi

    15h00 à 18h30

  • Mardi

    14h00 à 16h00

  • Jeudi

    08h00 à 11h00

  • Ou sur rendez-vous